La Fnac prend des parts de marché dans les objets connectés

Publié le par  -

Après un premier essai l’an dernier avec la recherche d’objets connectés, la Fnac annonce cette semaine l’organisation d’un concours de startup spécialisées dans les objets connectés. Ces jeunes pousses se trouvent souvent au sein des incubateurs français.

Les gagnants seront distribués dans son réseau Fnac, s’ils résistent à un format industriel (en grand nombre). La Fnac attend une centaine de candidats avant la mi-janvier 2016.

Dix start-up françaises sélectionnées en février seront accompagnées pendant trois mois par la Fnac et le fabricant de semi-conducteurs Intel, pour qu’elles puissent mûrir leur projet, avant un grand oral qui désignera, fin mai-début juin, trois vainqueurs.

La Fnac est un nouvel exemple d’entreprise de l’ancienne économie qui font évoluer leur modèle économique, non seulement pour éviter de disparaitre, mais surtout pour trouver un nouveau rebond de croissance.

KDB Partners investit dans une veille digitale qui permet d’accompagner les entreprises qui sont curieuses de découvrir les inventions qui pourraient impacter leurs marchés, voire de faire évoluer leur modèle…

KdbPartners offre des services de veille technologique, d’analyse des modèles économiques et d’atelier de création de nouveaux services avec ou sans applications smartphone. Notre culture ouverte et collaborative nous motive à présenter des projets innovants aux entreprises qui se posent des questions sur la transition numérique. Ainsi, nous proposons rapidement, après une phase d’audit; des innovations digitales, des nouveaux services, des applications numériques à des produits existants.

Pour en savoir plus…